INCIDENCE 1327
GAËLLE BOURGES ET GWENDOLINE ROBIN

L’incidence d’une rencontre ne se mesure pas toujours dans la minute. Elle se présente même, quelquefois, sous la forme d’une incidence rasante. La performance de Gwendoline Robin et Gaëlle Bourges s’articule autour d’une action : éprouver l’incidence de leur point de rencontre en suivant les traces de Pétrarque voyant Laure pour la première fois à Avignon, un 6 avril 1327. Histoires, langues et fumées jalonnent le sentier qui dévale vers 1327. Il y a de l’aléatoire et de l’improbable, des événements qui suivent ou infléchissent légèrement le climat.

Le travail de Gaëlle Bourges témoigne d’une inclination prononcée pour les références à l’histoire de l’art, et d’un rapport critique à l’histoire des représentations : elle a signé, entre autres : le triptyque Vider Vénus, composé de Je baise les yeuxLa belle indifférence et Le verrou (figure de fantaisie attribuée à tort à Fragonard), ou encore À mon seul désir (programmé au festival d’Avignon 2015) LascauxConjurer la peurRevoir LascauxLe bainCe que tu vois… www.gaellebourges.com

Après une formation en arts plastiques, Gwendoline Robin construit une œuvre depuis plus de 20 ans qui, entre installation et performance, met son corps en jeu et en danger. Le feu et les explosifs, mais aussi le verre, la terre, l’eau, des matériaux instables qui ont leur propre loi, sont autant d’éléments auxquels elle se confronte lors d’actions éphémères qui semblent densifier le temps et l’espace. Son dernier projet A.G.U.A, intègre aux recherches artistiques les recherches scientifiques et plus particulièrement celles qui abordent la relation entre la terre, l’eau et l’univers présenté au Kunstenfestivaldesarts en mai 2018 à Bruxelles. 
www.gwendolinerobin.be

Performance 
2017 
France
25 minutes


Conception et performance : Gaëlle Bourges et Gwendoline Robin
Récit : Gaëlle Bourges, avec des emprunts à :
Familiares, Pétrarque, XIII, 8, 9, 14, éd. V. Rossi, 4 volumes, Florence, Sansoni, 1933-42 ; collection NOMINA, éd. Jérôme Millon, 2004
Sonnet CCXI, in Canzoniere, Pétrarque, traduction du comte Ferdinand L. de Gramont, éd. nrf Poésie/Gallimard, 1983
Sonnet XC, in Canzoniere, Pétrarque, traduction Gaëlle Bourges, Stéphane Monteiro, Gwendoline Robin
Sonnet CCXVI, in Canzoniere, Pétrarque, traduction du comte Ferdinand L. de Gramont, éd. NRF Poésie/Gallimard, 1983
Musique :
« Good » : Samuel Beckett / Rodolphe Burger & Christophe Calpini (p) 2017 Dernière Bande, éditions DR / Dernière Bande
+ XtroniK

Régie générale, régie son : Stéphane Monteiro
Production : association Os, Festival d'Avignon dans le cadre de SOURCE programme Europe Créative de l'Union européenne
Coproduction : SACD Avec le soutien de L'échangeur - CDCN Hauts-de-France Gwendoline Robin est accompagnée par Grand Studio / Gaëlle Bourges est artiste associée au Centre Chorégraphique National de Tours / direction Thomas Lebrun, pour trois ans (2016 – 2018) ; artiste associée au Théâtre de la Ville de Paris ; artiste en résidence longue à L’échangeur – CDCN Hauts-de-France pour trois ans (2016 – 2018) ; artiste compagnon au manège de Reims pour la saison 2018/2019 ; et membre du collectif artistique de la Comédie de Valence jusqu’à décembre 2019


EXTRAIT DE PRESSE

"Ce qu’il y a de beau avec Incidence 1327, c’est que tout (pyrotechnie et déploiements de fumerolles, voix off dans le haut-parleur…) s’imbrique pour que résonnent les mots, qu’ils se déploient et deviennent des images : la neige s’agrippant au sommet pelé du Ventoux, la Sorgue qui jaillit à Fontaine-de-Vaucluse. Avec la performeuse et artificière Gwendoline Robin, la chorégraphe Gaëlle Bourges a répondu à la commande d’un Sujet à vif, ces formes brèves créées en duo, coproduites par la Société des auteurs et compositeurs dramatiques (SACD), qui fêtent leurs 20 ans au Festival d'Avignon." Elisabeth Franck-Dumas - Gaëlle Bourges et Gwendoline Robin délirent sur une version féminine du poète italien en plein coup de foudre pour Laure sa célèbre muse - Libération, 16 juillet 2017


Les Marches de l'Été
17 Rue Victor Billon
33110 Le Bouscat
Suivez-nous sur :
Facebook
Instagram
Contact :
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
+33 (0)5 56 17 03 83